Oh My God That's Funky Shit !

On dit pas niques ta mère, mais pénetres ta maman

mardi 10 juin 2008

Ne pas oublier de vivre

La vie c’est quand même un putain de bordel qui n’a absolu rien à foutre de quoi que ce soit !
Bon ok c’est assez bien gaulé dans l’ensemble, et il fallait y penser aussi.
Mais enfin, c'est vraiment trop pas juste ! (je veux dire par là, que c'est une putain de sale garce)
Merde sans dèc, une seconde d’inattention et paf !! ; fini de jouer, game over, au revoir, t’es mort.
Et ça même si ça t’as toujours bien fait attention, si t’as toujours tout bien fait ...etc Rien à foutre !!

Le mec qui a descendu en rappel la falaise de 80m, en faisant b-i-e-n nat-ten-tion. Et ben une fois arrivé au sol, il se détache, et tout content il lève la tête pour regarder ses potes sur la paroi ; deux pas à reculons, oups un caillou roule, coup du lapin et puis voilà qu’il est mort. Comme ça.
C'est la vie, diront ceux qui veulent avoir réponse à tout
C’est quand même très con.
Pas aussi con que les nombreux qui chaque année, font leur sieste sous un cocotier et qui meurent écrabouiller par une noix de coco en pleine poire !
Là c'est très con et c'est trop la honte ! surtout pour la famille qui préfère, en général déclarer pour cause du décès : sida

Et aussi vas-y qu'on nous bourre la mou, pour prenne bien soin de nôtre santé : la cigarette tue, l’alcool tue, ne pas manger 5 légumes par jour tue, mangez gras tue, le suicide tue...etc.
Pourtant, même si on s'acharne à bien faire tout bien ce qu’il faut qu'on fasse tout bien, faut surtout pas s’attendre à quelques sortes de gratitude. Sur la roulette comme tout le monde ! Et ya pas de “mais..”

Cet ami de ma mère, sportif tranquille, sympa, joyeux, non-fumeur qui ne s’adonnait à aucun excès. Un bon vivant raisonnable. Un jour comme ça, il se chope une petite crise cardiaque aussi brève qu’inexplicable. Une seule dans sa vie mais bien sûr, il tombe sur la bonne : merci la vie !
Alors que ce connard de chauffard saoûl comme deux plombiers polonais, qui prend l’autoroute en sens inverse : lui, il s’en sort avec seulement quelques côtes cassées. Avec bien sûr  quelques morts sur la conscience. Des victimes généralement jeunes et plein d’espoir.
Jamais des vieux, c'est moins drôle aussi faut dire.

Quoi qu’on fasse, à n’importe quel moment, on peut se voir retirer le plaisir de jouir de sa vie. Comme ça, comme une envie de pisser, sans préavis et sans même la moindre raison valable.
Et inversement.
Le végétarien, non-fumeur, sage et pondéré peut tout aussi bien se choper un bon cancer des familles à la cinquantaine. Tout comme l’écorché tuberculeux, tournant à l’héroïne sur un poumon et demi, pourra profiter pleinement de sa maladie pulmonaire jusqu’à 76 ans.

Chaque jour peut être le dernier. C'est un fait, mais c'est surtout qu'on peut crever juste pour des conneries, des trucs à la con que l’on a toujours fait, que tout le monde fait ! Des choses affreusement banales et anodines. On voit rien venir, et tout à coup c’est trop tard.
Foutu.

dans le feu de l’action, tant pis pour la capote paf ! le sida / une légère bouffée euphorique, un coup d’oeil oublié paf ! le bus dans la gueule / la tête qui tourne à la féria, un mot en trop paf ! un coup de couteau / des chiottes pourri, petit mélange javel / acide chlorhydrique paf ! un arrêt respiratoire / t’as pas une clope ? non paf ! sous le métro / une certaine quantité d’alcool, un retour en bagnole paf ! un platane / une matinée bien rempli, une sieste à l’ombre paf ! on se réveille pas / la routine au bureau, un avion se pointe paf ! la tour s’ écroule / la mob cale au stop, un coup de kick l’accélérateur tourné paf ! au milieu de la voie rapide / bricolage dans le garage, un geste malheureux paf ! le sang coule trop vite / un bout de corniche tombe du 7ème, debout sur le trottoir pile en dessous paf ! pas de chance / un plongeon du bateau, l’échelle relevé paf ! il ne reste plus qu’à mourir /

Ca fait chier quand même, voir toutes ses années d’efforts anéanties, tous ses espoirs balayés, sans même avoir eu conscience que c’était le dernier jour. Merde si j'avais su j'aurai mis un autre caleçon. Quelle connerie la vie.
Mais à quoi ça sert de se faire chier ? Et pourquoi c’est pas réservé aux plus grands connards d’abord?
Pourquoi la vie et la mort sont comme ça injuste, immorale et imprévisible ?

Pourquoi hein?!!
Ben parce que.
Parce que finalement, il vaut mieux ça que le contraire non? imaginez donc à quoi elle ressemblerait la vie si elle n’étais réservé qu’aux gens biens, qu’aux gens consciencieux.
La vie reservé à l'élite des gens bien !
vous vous imaginez vous? vivre comme un jeux vidéo, ou à chaque excès on perd des points de vie, et au bout de 5 fautes : game over
sans déconner !!
Tu viens boire un coup?
-ah non, t’es fou, là si je bois un verre de trop je suis mort ! ”

et pis tant qu’on y est, pourquoi pas recevoir un sms, genre un mois à l’avance : nous sommes au regrets de vous annoncer que malgré votre âge précoce, votre vie touche à fin... ainsi qu’il en a été décidé ...bla-bla-bla

Et puis d’abord, qui c’est qui déciderait de qui est à point et qui ne l'est pas ? de qui peut faire du rab ou pas ?
un supposé dieu à la con? une saloperie d’élu par la masse? Un soi-disant comité d’éthique indépendant  financé par une multinationale?

Ah non !! non non non ! jamais de la vie !
je revendique mon droit absolu à mourir n’importe où, n’importe comment et à n’importe quel moment
même si je dois en crever

Retour de l'hopital

Posté par kiff_ta_race à 05:53 PM - J'ai vu Jésus ! - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

  • saloperie d'hérétique athée !

    Posté par chevalier errant, mardi 10 juin 2008 à 08:16 PM
  • oouuuaais !

    Posté par kiff ta race, mardi 10 juin 2008 à 10:13 PM
  • Parfaitement! et on en crèvera d'ailleurs!

    Posté par fee d'hiver, dimanche 15 juin 2008 à 10:07 PM
  • oouuuaais !

    Posté par kiff ta race, dimanche 15 juin 2008 à 11:35 PM

Poster un commentaire